Fanzines
16
Nov
2019

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Il y a comme un luxe dans la simplicité et la sincérité :

si on accroche autant avec ce fanzine papier 1, c'est qu'il ne regroupe au final que du papier et deux agrafes, pas de gadget inutile, mais le tout est bien pensé, bien imprimé, à commencer par les couvertures en papier plus épais puis l'intérieur à la mise en page façon aéré afin de balader l'œil sans l'épuiser sous les artifices flashy. Un zine quoi, du vrai.

Au programme de ce vingtième numéro (ça se fête !) un énième sommaire convoquant reggae, ska, punk et oi! (entretiens avec TWO TONE CLUB et Crom Records), mais aussi les habituelles chronique de livres : bandes dessinées (interview du dessinateur Alteau également incluse), fanzines, autobios (encore adieu Gilles Bertin, rencontre manquée de notre côté) ou documentaire et puis zossi du cinoche (Rollerball rules ! ), du live-report from Prague (par un envoyé spécial, dis donc, on ne se refuse rien !) et des allusions footballistiques, les amateurs se pâmeront devant cette chouette lecture.

28 pages A4 photocopiées

1 clique donc sur La Faute à qui ?.

lafauteaqui@wanadoo.fr

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

decoin pellegrin ventura eyck moreno film noir policier
samuel fuller journalisme xixeme siècle film