Chroniques de nouvelles
31
Déc
1998

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Cette édition (La jolie collection rouge des Chefs-d'oeuvre du Mystère et du Fantastique,

voir par exemple : Les Diaboliques de Jules Barbey d’Aurévilly) regroupe six récits et une courte biographie de l'auteur en fin de volume. Le cas étrange du Docteur Jekyll et Monsieur Hyde met en scène le célèbre combat entre deux pans de la personnalité d'un savant qui décide de les scinder nettement au moyen d'une drogue qu'il crée et s'administre. Cette scission d'avec lui-même ne se passe pas comme prévu et évidemment la bête prend le dessus, la Belle serait-elle donc apparentée au repentir ? Les balbutiements de la psychologie par le meilleur ami de Michel Onfray provoquent donc des tempêtes dans les boites crâniennes et de ce fait l'écriture de cette oeuvre qui si elle a pris un coup de vieux reste un classique inattaquable de la littérature fantastique. Jeannette la Torse, la servante du vertueux pasteur Soulis, semble possédée par un esprit malin, comment la sauver de ces griffes ? Qui est donc le mystérieux personnage qui fait irruption dans la boutique où Markheim vient de tuer un marchand ? Le déterreur de cadavres, en quelque sorte précurseur des sales manies du docteur Herbert West, est-il bien sûr que sa dernière livraison macabre ne lui réserve pas une surprise ? L'aubergiste Will finit après toute une vie retirée à philosopher avec les voyageurs par recevoir la visite d'une étrange voiture... La bouteille diabolique, tel la lampe des Mille et Une Nuits, commence par enchanter, finit par maudire... Chouette recueil de textes d'un des plus grands conteurs de l'époque, sa faculté à suggérer personnages, paysages et ambiances reste difficile à égaler.


282 pages avec quelques illustrations en noir et blanc


© GED Ω - 25/11 2010

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

speed thrash metal belgique cd
french grindcore cd blockheads