Chroniques BD
08
Jan
2018

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Alliance en pages de l'écrivain allemand Wolfgang Hohlbein,

célèbre en son pays pour ses récits fantastiques, et de deux relativement jeunes artistes (le scénariste Benjamin Von Eckartsberg et le dessinateur Thomas Von Kummant), La Chronique des immortels présente une nouvelle histoire autour de la terre mythique des Carpates.

Si on ne tient pas particulièrement au dessin peut-être un peu trop « moderne » (on devine les influences du manga et du street art chez son auteur) et numérique à notre goût, on doit reconnaître au scénario de son premier tome tonique et sanglant une certaine efficacité pour faire monter le suspense et provoquer l'envie de lire les prochains : à la suite du massacre d'un village entier ordonné par l'Inquisition pour l'habituelle accusation de pacte avec le diable, Andrej Delany, un guerrier banni, se voit contraint de tuer son propre enfant mourant, Marius. Accompagné d'un jeune garçon assoiffé de vengeance, Frédéric, il part à la poursuite des assassins pour délivrer leurs prisonniers.

Mais au fait, les mystères s'accumulent : pourquoi ces deux-là survivent-ils systématiquement à leurs blessures ? Qui tente donc de les attirer dans d'innombrables pièges sur leur chemin ? Et surtout : pour quelles sinistres raisons ?

54 pages en couleurs
2940334978

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !