Une petite contribution ?

Chroniques concerts
17
Juil
2021

Cocorico et caetera, après une journée de travail bien chargée, tout autant que l'apéro qui suit,

pourquoi ne pas aller faire honneur à la programmation de la mairie de ce férié pas comme les ordres, celui qui vous persuade à tout jamais que le cours d'histoire est très loin pour la majorité des crétins fans de pétards ?

Au programme de cette célébration de la fin de la première guerre mondiale, un concert d'un groupe à géométrie variable : COVER SONGS. La magie de la traduction vous a sans doute indiqué le menu, des reprises. Nous avons ici pour la plupart du temps horreur des groupes de reprises, et là, sur la petite place entourée de petits drapeaux bleu-blanc-rouge, on ne nous inspire pas moins de méfiance.

Pourtant, c'est une prestation plutôt agréable que nous offrent ces quatre musiciens qui enchaînent les grands succès et nous propulsent soudain à deux doigts de la crise cardiaque en commettant une version du fabuleux Don't stop me now de QUEEN, tout simplement un des plus grands morceaux de l'univers connu et, juste pour ça, on n'oubliera jamais ce jour de la fête du travail, les beaux cheveux blonds de cette chanteuse envoûtante ni le goût si certain de l'ensemble de la formation.

Post-scriptum : dites, une chanson de la Reine pour la fête de la révolution française, ce ne serait pas un peu chercher les noises ça, hein ?

Galerie photos : https://www.nawakulture.fr/photos-concerts?2021-07-14-covers-fra-a-cessenon-sur-orb-plan-jean-moulin.

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac