Une petite contribution ?

Chroniques vinyles
27
Juil
2013

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

[Publié à l’origine dans Abus Dangereux N°122 ]

Deux is zeu neumbeur : deux ans du label, deux groupes, deux titres chacun.

Les belges de KEIKI déclarent jouer de la pop satanique. Soit. De la pop plombée et tendue (menée par un duo de voix pour le premier titre, la deuxième voix étant celle du chanteur d'ENABLERS) étrange et lancinante, spectrale, en particulier quand un theremin vient mettre son grain de sel...

BEE AND FLOWER est dans un genre plus mélodique et classique, habité par une voix superbe et pimenté par une orchestration curieuse qui conviendrait tout à fait à une musique d'un film de monsieur Lynch, on peut en dire autant pour KEIKI d'ailleurs.

Un court split hors du temps, vaporeux, à découvrir. Disponible aussi en version digitale.

http://beeandflower.bandcamp.com/album/keiki-bee-and-flower-split-10

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

van halen hard rock fm cd
chuck norris dessin animé karaté action
james bond 007 aventure espionnage