Une petite contribution ?

Expositions / Salons
14
Jui
2017

[Publié à l’origine dans La Pieuvre du Midi N°56]

Philippe Martin peuple les murs de la médiathèque Max-Rouquette

de la faune locale ! 


L'écologue et photographe bien connu des amateurs, spécialiste depuis plus de quarante ans de la macrophotographie (et expérimentateur / développeur du procédé Hyper focus), montre aux amoureux de la Nature les moindres détails des insectes, reptiles et autres oiseaux qui ont élu domicile dans la région (mais aussi partout ailleurs dans le monde).

Il a aussi quelque chose de l'artiste et du poète. En effet, sa manière de montrer les animaux ne requiert aucun texte pompeux pour évoquer la magie d'une Nature qui a créé toute seule des bestioles à ce point étranges que l'on se croirait parfois en pleine science-fiction. Comment ne pas penser à des contrées imaginaires quand on croise ces insectes aux couleurs psychédéliques ou encore les étranges regards des serpents exposés ?

Cette œuvre de salut public, à une époque où l’on ignore encore beaucoup de choses sur les mystères du monde animal, est à voir jusqu'à la fin du mois à Bédarieux (19 bis avenue Abbé Tarroux, horaires ici http://bedarieux.e-sezhame.fr/index). Les enfants  devraient être particulièrement intéressés par un petit monde toujours plus en péril et qui nécessite une protection de chaque instant. Pour information, Philippe Martin est l'auteur de nombreux livres dont les imposants volumes Hyper nature (Biotope) et aussi l'excellent guide La Nature méditerranéenne en France (Delachaux et Niestlé).

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac