Une petite contribution ?

Chroniques vinyles
14
Juil
1999

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Après le départ de l’hendrixien Uli Jon Roth après Taken by force (1977), 

SCORPIONS et son nouveau guitariste Mathias Jabs (Michael Schenker n’a encore fait qu’un passage éclair entre-temps...) se dirigent vers un hard-rock classieux et toujours très mélodique. Le lot de classiques est là : Another piece of meatLovedrive, les ballades HolidayAlways somewhere et l’expérimental Is there anybody there qui mêle le pur SCORPIONS à des rythmiques...reggae !!! Innovateur pour l’époque... Cet album annonce les succès à venir de SCORPIONS dans les années 80. A posséder absolument !

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac