Chroniques CD
25
Juil
1999

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Malgré les récentes vicissitudes de la vie du groupe

(départ du pilier Preacher en 1985), RUNNING WILD, on l’a vu 1, n’en sort pas moins un très bon deuxième album. Cette réédition de luxe et augmentée est aussi soignée que celle de Gates to Purgatory, le livret est dévolu aux rappels historiques et aux photos d’époque, tant pis pour les paroles pourtant incluses dans l’original.

Question bonus, on retrouve trois réenregistrements de 1991 (Branded and exiled, Fight the oppression et Marching to die) et deux de 2013 (Branded and exiled et Mordor), c’est parti pour une belle heure de metal teuton imparable comme on l’aime tant ici et emballé dans un chouette digipak.

Es lebe RUNNING WILD !!

1 afin de lire plein d’autres chroniques sur les groupes cités, clique juste sur leur nom en rouge.

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac