Une petite contribution ?

Chroniques CD
22
Mai
2020

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

[Publié à l’origine sur Dead Fucking Church M’Aaagh # X]

Formé en 1994, SHALLOW GROUND ne sort son premier album que maintenant, et même en comptant une pause de quelques années dans leur existence, ça fait peu. Sauf que les gars maîtrisent leur sujet, en l’occurrence le thrash metal costaud, et livrent avec The End… un album bien foutu qui est néanmoins, bien sûr, loin de révolutionner le genre.

Ceci dit, on se fait plaisir avec une belle série de riffs tranchants et la voix de Keith Letourneau qui rappelle souvent celle de Matthew Barlow (ICED EARTH) sans le côté hyper-aigu.

A noter que deux morceaux (Black rose et Prostitution) datent du premier groupe de Keith, OFF THE WALL, dont la démo remonte quand même à 1988.

Un album d’une heure (un peu long) dans la moyenne livré par de vieux briscards.

https://shallowground.bandcamp.com/album/the-end-of-everything

 

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac