Chroniques CD
13
Sep
1999

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

heavy speed metal hard français

Rien ne semble pouvoir venir à bout de la volonté de Bruno Dolheguy, leader du groupe pyrénéen depuis 1982.

Il remplace une fois encore la plupart des membres de KILLERS, en effet seul le bassiste Patrick Oliver reste en poste auquel sont ajoutés les deux frères Andrieu : Thierry à la guitare et aux chœurs et Nicko à la batterie.

Niveau programme musical, rien ne surprendra les fans du groupe puisqu'il est du genre à ne jamais dévier d’un iota ou presque de sa ligne de conduite : le heavy / speed thrashy de KILLERS, transfusé donc de sang neuf, sonne comme d'habitude ultra carré et sans compromis, on se dit d’ailleurs souvent que c'est vraiment le seul groupe à n'avoir jamais rien lâché aux sirènes du commerce. En fait, le groupe a peut-être autant changé de line-up que de label mais c'est avec le Brennus d’Alain Ricard que les choses semblent se stabiliser depuis 1996 et le live Ennemis en public.

Cette réédition de 2008 voit son visuel modifié pour quelque chose de plus moderne, de plus informatique, on préférait l'original mais cela ne change rien au contenu : une heure de metal speedé, énervé et chanté en français (les paroles apparaissent dans le livret ainsi qu'une page discographique avec les pochettes de tous les albums précédents et suivants, un joli cursus pour sûr !). Certains morceaux sonnent plus hard rock comme Méli-mélo, certains privilégient la mélodie comme le beau morceau-fleuve Légende avec ses chœurs et ses quinze minutes de déroulement, tout ça doté ici d’un nouveau mastering.

Chouette album, encore un !

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

kronstadt punk rock oi! france vinyle
clint eastwood film thriller dvd misty
louis de funès comédie film banque