Une petite contribution ?

Chroniques CD
20
Juil
2021

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Si le groupe vauclusien ne donnait pas régulièrement dans l’exercice du concert,

celui-ci aurait tout simplement disparu des radars, le premier disque autoproduit remontant quand même à 1997 1.

Pas moins de deux labels (voire même trois, est-ce sur un autre pressage qu’apparaît l’ineffable Karameikos ?) se sont ici retroussé les manches afin de donner naissance à un deuxième rejeton singulièrement turbulent.

Dans la grande tradition du groupe, les jeux de mots vachards de FICTION ROMANCE deviennent tour à tour des refrains très efficaces quand il s’agit de bousculer les institutions, le fascisme, la haute bourgeoisie méprisante ou l’infâme caste politique dont la veste ne demande toujours qu’à tourner sans qu’aucune exception ne vienne jamais confirmer la règle. Au hasard, les paroles du morceau-titre sont signées par le frangin Souflette, celui de Nina & Lola par Lolo de GILBERT ET SES PROBLÈMES (qui sort également un disque cette année-là, Continuer) et la liste des participants ne s’arrête pas là : la pochette (et une partie des dessins) porte(nt) la signature de Mumu / Has Been Mental, les (autres) dessins celle d'un certain William Boucher.

Ouais, on va peut-être finir par parler de musique : des sonores ronflements de l'introduction à la fin, on trouve que les aèdes de Bollène on durci le ton, les tempos rapides sont nombreux sans que la très bonne production, à la fois équilibrée et abrasive, ne s’en ressente. Quelques morceaux sortent du lot comme Le Roi de la compromission avec ces accents narquois qui rappellent Spi et O.T.H., le bucolique Sales cons, Lâcher de punks, Ensemble y arriver, Woua woua hou !!! ou le bien senti Tronches haineuses. Les fans de punk rentre-dedans qui s'accorde parfois des humeurs plus sombres (Hiroshimacabre fait presque penser à du CRISIS) au moyen de mélodies de guitare toujours soignées (mais aussi de touches rock'n'roll antique qui font beaucoup dans la particularité du groupe), désormais seulement assurées par Jacko, Toto ayant entre-temps quitté le hors-bord.

Ce dernier n'en a pas pour autant montré de signe de faiblesse, vroum !

1 afin de lire plein d’autres chroniques à l’occasion, clique juste sur les noms en rouge.

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac