Chroniques CD
21
Avr
2023

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

glastron cd france noise punk metal

« Beaux comme des Diables »…et méchants comme des teignes !

L’équipe Bernard Lamort / Johnny UFO / K35 nous gratifie cette fois d’une ode quasi maritime dont les racines sont à chercher dans le punk noisy et le metal sludgy, on se la donne lancinants, méchants et hypnotisants à la fois sur cette drôle de coquille de noix façon horror-bord qui craint dégun, ni les flots bleus, ni le soleil qui incendie les cœurs marseillais à tout bout de champ.

Le Glastre de la vengeance a sonné mais on n’aura pas l’idée saugrenue de faire des blagues avec l’entité dont l’accent chante volontiers, mais pas vraiment des contines, tout ça sur un magma Endino-stoogien qu’on jouit d’entendre accélérer (donnez-nous du speed, TU L’EEENTEEENDS BIEEEN ??!!) tout autant que ralentir, reptilo-sabbathien en…Diable.

Ils ont beau planter un barouf inouï (enfin si, mais, on s’est compris), GLASTRON DE FER (franchement un nom pareil mériterait une rue, une de celles encore debout) n’est composé que de vieux briscards du haut volume, des savants fous qui ont depuis lustres et lustres encore notre plus profond respect.

Du braill’hard comme il se doit, avec l’humour cruel qui va avec et, surtout, un sacré don pour induire le volume 11 à tout furieux encore maître de ses membres. Mériterait un pressage en 10-pouces.

Veuillez noter au passage que ce CD-R est emballé dans une fiche A4 dépliable où l'on peut découvrir à la fois des visuels chamarrés et des paroles enseignant à tous l'amour de son prochain.

https://glastrondefer.bandcamp.com/album/beaux-comme-des-diables

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

diables devils russel grandier loudun film