Une petite contribution ?

Chroniques vinyles
22
Mai
2020

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

La scène oi! de Barcelone semblait moribonde, THE UPSET a décidé de taper du poing sur la table fin 2013.

Après une démo enregistrée en 2014 (dont les trois titres font partie de l'album chroniqué) et publiée de manière numérique, voici donc l’année suivante ce premier album contenant neuf titres de punk rock abrasif et mélodique à fois, de quoi saluer la naissance d’une sérieux concurrent à tout ce revival au crâne luisant, en France comme ailleurs, d’une scène que l’on croyait définitivement en perdition.

THE UPSET se distingue par des compositions chantantes et entraînantes malgré les désillusions et les claires envies d’en découdre (Dead city, Sick on you…) mais aussi par des influences hardcore (You’re a bore, qu’un SLAPSHOT aurait pu commettre) et des références historiques (la Setmana Tràgica catalane pour Rose of fire…), bref, THE UPSET ne se contentent pas de réciter des slogans vus et revus mais offrent une personnalité proche de la vraie rue, de ce qui s’y passe, de ce que l’on y pense, de ses racines, un très bon groupe à suivre de près !

Vinyle blanc (200 copies, mais aussi 200 en rouge et 100 en noir) emballé dans une jolie pochette contenant aussi un insert classe avec photos et paroles.

…And you can close your eyes but we won’t disappear
Try to ignore us but we’re still here
Like an ugly scar we ain’t going anywhere
It’s time for us to make a stand

https://theupsetbcn.bandcamp.com/album/giving-up-is-not-an-option

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac