Chroniques cinema
30
Mar
2015

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Genre : l'homme est un loup pour le loup

 

Scénar : en 1967, deux étudiants chinois sont envoyés pour deux ans dans la « campagne » en Mongolie pour « éduquer » les masses et au passage filer un coup de main aux nomades chez qui ils squatteront une yourte. Si c’est le taciturne Bilig qui commande à tous sur le campement, celui-ci n’oublie jamais qu’il se trouve avant tout sur le territoires des loups. Six mois plus tard, la rencontre des rats des villes avec les seigneurs de la steppe se produit mais heureusement pour Chen Zehn et Yang Ke, Tengri le dieu-ciel veille sur eux. Chen se met ensuite en tête de capturer un louveteau pour l’étudier alors que les communistes décident d’exterminer les loups suite à plusieurs attaques qu’ils ont eux-mêmes causées. Ils apprendront à leur dépens que vouloir domestiquer la nature est une erreur tragique.

Après l'ours et le tigre, le loup rejoint le bestiaire Annaud. Avec qui plus est des moyens techniques énormes pour rendre hommage aux décors sublimes, une photo de ouf (waaah les cieux, la terre, le « frigo des loups », l’attaque des chevaux qui finissent gelés comme dans Kaputt de Malaparte…!!!), la musique de James Horner… Il n’en fallait pas moins pour mettre en scène un animal sublime qui est pour beaucoup dans le maintien de l'équilibre fragile de cette nature sauvage. Ce dont le peuple mongol a conscience. Mais que pèse une conscience en face d’une idéologie conquérante ? On a vu ce qu’est devenu le pays ensuite.   

Parfois manichéen comme on pouvait s’en douter mais beau et super réaliste, Le Dernier loup plaira à toute la famille, grâce donc à des images surréalistes de beauté et également à un casting crédible, en particulier le très charismatique Basen Zhabu.

 

© GED Ω - 30/03 2015

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

serge korber film louis de funès comédie musicale
post metal hardcore france cd yarotz
etat français assassinats histoire livre