Chroniques DVD
02
Déc
1999

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Genre : une île, des bêtes du genre uncool…

Scénar : après la tragédie qui l’a plongé dans un état quasi-mutique, le jeune Patrick retrouve « son » île peu changée mais les meurtriers de ses parents, de gros vilains lézards appelés varans, sont toujours chauds pour un encas, pourquoi pas, par exemple, sa psy plutôt jolie qui l’accompagne dans un but thérapeutique…

« Ils contestent notre place dans la chaîne alimentaire », y avait longtemps. Encore des animaux féroces, descendants lointains des Dents de la merLe Crocodile de la Mort ou Piranhas, dans ce Komodo rigolo (sans casser de la briquette hein, faut pas pousser non plus) qui inspire l’indulgence malgré une action assez longue à se mettre en place, voire un peu cucul parfois, avec en prime des acteurs pas super doués et souvent issus de séries télévisées (comme Jill Hennessy, Billy Burke, Kevin Zegers…), mais la sauce finit par prendre sur les trente dernières minutes où ça frite correctement à tous les étages.

Le scénario est ultra classique (trimbaler des œufs d’animaux n’est déjà pas sans risques quand on ne sait qui les a couvés, alors les balancer dans la nature euh…) mais on peut dire ça de 99% des films du genre. Cependant, certaines choses sont réjouissantes comme une très bonne utilisation de la musique minimaliste, le « chant » des varans qui ressemble à un ventre qui gargouille après un chili con carne généreusement épicé, les scènes marrantes d’attaques des bébêtes ou encore l’animation qui tient encore assez bien la route (on a tout de même affaire à un créateur d'effets spéciaux pour Jurassic Park, Mars attacks !, le Dracula de Coppola, Minority report, Hulk et des dizaines d'autres).

Si on ajoute à ça un micro-message à vocation écologico-morale du genre « l’industrie du pétrole est responsable de la famine des varans », le compte y est, on a un exemple classique du cocktail science-fiction / action / horreur à l’amère-loque. Youpi ? « L'espèce menacée, c'est vous » Enfin, surtout si ce genre de film parvient à vous faire peur.

Bonus : bande-annonce, galerie photo, quizz sur le film, making of.

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

halloween michael myers horreur slasher fantastique
groove metal français nantes cd
rockabilly rock'n'roll vinyle irish female voice
queen mercury livre biographie rock