Chroniques DVD
01
Aoû
1999

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Genre : le poisson touche le fond

Scénar : death-y-dément, la famille Brody n’a pas de bol avec les squâles… En période de Noël, la maman devenue veuve perd encore un fils dans les mâchoires d’un requin, tu parles d'un cadeau ! Sous le choc, encore, elle refuse désormais que le reste des membres de la famille s'approchent de l'eau. Aux Bahamas où sa descendance réussit à la convaincre de venir, son fils s'insurge et évidemment ne croit pas aux requins, blablabla, mais un autre bestiau revient planter la zone. Et ses dents, of corpse. De là à imaginer une malédiction, il n’y qu’un pas !

Dernier film officiel d’une saga toujours plus à bout de souffle 1, Les Dents de la mer 4 compile à la fois les défauts des précédents post-Jaws (réutilisation de séquences, matos discount, acteurs en roue libre…) mais aussi d’insupportables et nombreuses scènes de comédie familiale gnangnan avec même à un moment des chants de Noël horribles (aaaaaaargh !). Heureusement que Lorraine Gary, seule rescapée de la série, rencontre Michael Caine, ici dans le rôle d’un pilote d’avion, c’est toujours ça de rempart contre l'insupportable Mario Van Peebles, hyper crédible quand il étudie presqu’attentivement les grands mollusques.

Trop de cucul, trop de bof-bof et surtout pas assez d'action malgré certaines scènes aquatiques rigolotes (le requin qui attaque le bateau est absolument fabuleux), le scénario est de toute façon quasiment inexistant, il se contente juste de l'effet de série mais n’embarquera pas grand monde dans ses filets et ce même si on a décidé de se marrer un bon coup… La seule véritable horreur là-dedans, c'est que l'équipe croit - peut-être ? - encore faire de l'horreur. Bloub.

1 pour les précédents, voir https://www.nawakulture.fr/index.php/component/tags/tag/1034.

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

archenterum avignon french death metal
james bond 007 aventure espionnage
Hôtel Transylvanie film dessin animé dracula
néofolk encyclopédie livre diesel gerten