Chroniques BD
05
Mai
2011

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Le collectif Humungus envoie ici sa cinquième salve avec au programme 72 pages de BD destroy

et comme d'habitude un thème qui sert de fil rouge, cette fois-ci, après la SF dans le dernier numéro (voir Speedball #4 du Collectif Humungus (Valice Production - 2010)), j'ai bien peur d'être effrayé de vous dire qu'on va parler des phobies dans ce numéro, brrr... L'équipe (ChaChesterHélèneJess XLounaMelvinPixel VengeurSlo, et Tiliwurst) se lâche, part même souvent en vrille sur des scénarios déjantés mettant en scène un chauffeur de taxi un rien maniaque, un chien presque mort, une araignée en manque d'affection, des insectes en teuf, des reflets chelous, un pédo-psy (gnark gnark...), un CRS inquiet, des champignons aux effets taquins sans oublier un article rappelant l'histoire et présentant les activités du collectif qui, vous le verrez en vous renseignant, ne se limite pas à la BD mais se déplace aussi sur des festivals pour des performances graphiques mais également tout un tas d'autres choses c'est pourquoi noundidiou voilà encore un numéro dont on ne pourra se passer si on se réclame des phylactères à crête et du mouvement DIY. Seuls 1000 chanceux auront l'occase de dégoter la chose alors on prend son stylo (on en trouve encore dans certaines petites papeteries de villages) et on écrit une bafouille à Valice Production, 39, rue François Mitterand 91510 Lardy. Et si on est une grosse feignasse, on va voir ce lien et hop ! un tour sur le site Humungus !

 

72 pages en noir et blanc, 5€

ISBN: en cours !

 

© GED Ω - 05/05 2011

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

punk rock france les sheriff concert
lino ventura prison évasion film thriller