Une petite contribution ?

Chroniques romans
06
Fév
2007

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Quand Henri-Albert Cornuty retrouve dans les bas-fonds Paul Verlaine qu'il rêve de rencontrer,

c'est en bien piteux état, croupissant qu'il est dans un hôtel de passe over-miteux... Accepté parmi les proches du poète, Cornuty ne tarde pas à découvrir l'état de santé plus que précaire de son idole pour qui il décide donc de faire le maximum en toute circonstance, quel que soit le délire qui passera par la tête du poète. Verlaine c'est vrai n'a jamais si bien mérité sa réputation de clochard céleste, auteur, à la surprise des gens de la norme, de recueils magnifiques comme des pires conneries. Bénéficiant de la protection d'un autre adepte de son génie, le préfet Lépine de Paris, il se voit bientôt véritable pupille de la République, la réalité rejoint parfois le délire sans que l'absinthe n'y soit pour quelque chose. La docteur Chauffard, lui aussi fasciné par Verlaine, lui permet de faire de l'hôpital où il est alité un lieu de rencontre avec la jeune génération. Dès qu'il sort, c'est pour se remettre le cerveau en vrac à grands coups de lait de sorcière. Ir-Ré-Cu-Pé-Ra-Ble !! Ce qu'il fait de la morale, de la bienséance, ne découragent en rien ses multiples admirateurs qui sacrifient beaucoup, qui de l'argent, qui du temps, à son profit. Sans parler de ses (!!) femmes, deux putains avec lesquelles il joue le chaud et le froid sans y voir le moindre mal, tant qu'il y a à boire, y a d'l'espoir pas vrai ?

Une fois de plus et ça commence à devenir lassant de le dire, Jean Teulé livre avec ce Verlaine un énième roman haut en couleurs, truculent, érudit et éminemment bien composé ; multipliant les situations cocasses, les personnages poilants... Rimbaud et François Villon méritaient déjà des louanges au plus haut des cieux littéraires, Verlaine rejoint le panthéon des biographies vivantes ("une existence d'eau bouillante"...), loin des pauvres essais que commettent sans complexes des cuistres au stylo émoussé. Pinacle. 

 

372 pages, 22 €

ISBN/ 9782266157308

 

© GED Ω - 06/02 2012

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac