Chroniques romans
12
Oct
2012

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

[Publié à l'origine dans C Le Mag #95]

 

Maria a disparu de la maison de retraite, l' "indeuillable" Taine ne peut vivre sans elle, son immense, son irrépressible amour le pousse à partir à sa recherche dans le Ventoux où se trouvait sa maison, coûte que coûte, "le désir qu'il a de Maria dessine un long voyage"... Il ne sait pas que Maria est déjà morte dans un coin peu fréquenté du bâtiment. "Et personne à la maison de retraite ne se sentit frappé d'un éclair [...] à la seconde précise de sa transformation tumultueuse en cadavre."

La balance bien réglée entre décortications anatomiques et vérités de l'âge crues ("Personne ici n'était capable de lire et de marcher tout à la fois, c'était l'un ou l'autre...") et un style pourtant poétique à l'extrême dans la description des sentiments, de la Nature, impuissante compagne de Taine lors son échappée, font de ces Noces de chêne un roman à la fois troublant et touchant car même si "un amoureux fou est le seul homme qui ne peut pas mourir", "Même la mort, si on la cherche, essaie de hausser son prix" et l'odyssée du vieil homme sera semée d'innombrables embûches. L'évocation de la vieillesse dans ce qu'elle a de plus noble et de plus beau déstabilise forcément car le sujet des amours des personnes (très) âgées, déjà particulièrement peu abordé, se trouve ici écrit avec respect mais vérité, tant et si bien que de nouvelles fenêtres de pensée semblent s'ouvrir à cette lecture. Et rien que pour cela, ce fait de rayer un tabou, un oubli ou un silence gêné sur le sujet mérite que l'on s'en approche de plus près encore avec cette fiction, documentaire sous bien des aspects. 

En y réfléchissant autrement, ces Noces de chêne ne seraient-elles pas également, en quelque sorte, la dernière célébration du mariage avec la vie ?

 

122 pages, 11,90€

ISBN: 9782070122523

 

© GED Ω - 12/10 2012

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

poliziesco polar Italie années de plomb
free punk garage rock belgique cd
polar noir melville belmondo film