Une petite contribution ?

Expositions / Salons
15
Jui
2012

Bienvenue dans le royaume de l'ironie et de l'absurde !

 

Comme promis dans un certain reportage, voici quelques mots sur la formidable et pourtant bien discrète exposition autour du dessinateur britannique Glen Baxter qui publie entre autres, excusez du peu, chez le New YorkerLe Monde ou Vanity Fair... 

Première rencontre donc dans cette Salle Bagouët, voisine du Pavillon Populaire déjà fréquentée par P. W. A. H. !! à plusieurs reprises.

Sur les murs se succèdent des tableaux irrésistibles, aux titres aussi tordus que "L'arrivée de Oncle Raymond présageait à nouveau un weekend de pédantisme non-stop" ou bien "Quand vous aurez un moment de libre, j'aimerais que nous abordions la question de ma sphère privée, toussota Julian", mettant en scène des saynètes prétextes à tous les sous-entendus railleurs possibles et imaginables que l'on situerait presque entre Ubu-Roi et les Monty Pythons, avec un dessin simple, efficace et qui exprime une ironie mordante et des détails absurdes des plus poilants. Baxter rappelle également dans ses travaux une littérature jeunesse vieillotte qui accentue encore plus l'effet du sarcasme très subtilement tourné. 

Retenez ce nom dans un coin de votre caboche car si l'expo a désormais fermé ses portes, rien ne vous empêche d'aller fureter ça et là pour en savoir plus sur le bonhomme.

 

© GED Ω - 15/06 2012

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac