Une petite contribution ?

Spectacles
10
Jui
2016

Alexandre Astier est un bonhomme que l’on apprécie énormément ici pour son anticonformisme naturel,

ses créations (Kaamelot en tête), sa voix, son langage et son érudition. Quand on apprend qu’il se produit dans la région, on chope les places direct car l’homme a un très grand succès. Mérité. Faudrait voir à ne pas rester à la porte, on en aurait gros !

L'artiste nous propose avec cette Exoconférence de « régler la question de la vie extraterrestre ». Pour ce faire il met à contribution ses connaissances, ses lectures et une mémoire que l’on devine étendue, et avec humour fait un rappel parfois loufoque des recherches sur le sujet, démonte les théories des complots intergalactiques qui pullulent chez les paranos qui ont forcé la dose de leur fix à X-files, jongle avec les cosmogonies, fonce du Big bang aux communications interstellaires sans barber les fans d’humour, ni brouiller les esprits scientifiques. Framboises comprises.

Comment donc passer une mauvaise soirée (qui commence de plus pour nous avec un discret IRON MAIDEN, merci au DJ) avec un spectacle la tête dans les étoiles qui évoque prises de tête avec un système d’exploitation, explosion de brie, élucubrations vespérales d’Enrico Fermi ou enlèvements extraterrestres. Et on ne pourra pas dire qu’Astier est à côté de la plaque (surtout pas celle de Pioneer) car les gens sont visiblement contents d’apprendre en s’amusant tout au long d’un spectacle globalement bien mené et qui s’achève façon heavy as fuck. « Si c’est trop fort, c’est qu’t’es trop vieux » ? On en a eu la preuve visuelle, encore une occasion de sourire, merci Alexandre !

P. S. : je n’ai malheureusement pas compris le nom du bonhomme un rien excité qui livra une chouette courte première partie, mais nous la vîmes avec plaisir !

https://www.youtube.com/watch?v=eZnUlVnERBg

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac