Chroniques CD
15
Juil
1999

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

L’album précédent 1 était une tuerie,

celui-ci équivaut à la consécration et ses excellents singles Antisocial et Fatalité 2 n’expliquent pas tout, il y a en effet dans Répression une confluence de puissance, de conviction et de maîtrise effrayante : beaucoup ont rêvé d’aligner des morceaux d’une qualité telle que celle des Monsieur Comédie (Khomeini en prend pour son grade), Saumur (TRUST n’aime toujours pas l’armée), Le Mitard (dont le texte, signé Jacques Mesrine, fera grincer nombrer de dents), Instinct de mort (l’état policier et la prison en ligne de mire), Saumur (qui a dû moyennement apprécier cette diatribe), Sors tes griffes (à propos des ex-taulards pour toujours « châtrés de leurs droits civiques ») ou Les Sectes (Hare Krishna on te manipule !! Cotise, cotise la terre promise !!). L’anicroche au bonheur immense d’avoir accouché d’un album tout simplement majeur (qui sera certifié platine au bout du compte), c’est la perte d’un ami, Bon Scott d’AC/DC, qui travaillait à l’adaptation des morceaux en anglais et que l’on retrouve mort le 19 février 1980. TRUST lui dédie forcément Répression. Et ce n’est qu’un début d’hommage.

1 voir TRUST [Fra] S/t 12’’ (CBS) 1979.

2 voir TRUST [Fra] Antisocial 7’’ (CBS) 1980 et TRUST [Fra] Fatalité / Passe 7’’ (Epic / CBS - 1980).

P. S. : la tournée qui suit donnera lieu à l'enregistrement du meilleur album live de rock français (ex-aequo avec Les Deux doigts dans la prise...!! des SHERIFF) : voir TRUST [Fra] Répression dans l’Hexagone - Best of live (Epic) 1992.

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

american brutal death metal cd suffocation
pop rock metal france cd
halloween michael myers horreur slasher fantastique
blues rock soul hard funk interview