Une petite contribution ?

Chroniques CD
21
Avr
2014

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Décevant de devoir se contenter de peu,

la passion demande toujours plus, dévore à grande vitesse tout ce que tu lui donnes en pâture à la façon d’un piranha au régime laitue depuis un mois. 

 

LES SHERIFF font partie des groupes pour lesquels on a claqué des thunes, fait des bornes pour hurler avec eux les refrains de tous les morceaux qu’ils envoyaient en rafale, genre trente-cinq morceaux en une heure trente, on comptait ses dents et ses bleus juste après sur le parking, et toujours avec le sourire.

 

Malgré le côté « évènement » du truc - tu as sûrement croisé ton banquier ou ton toubib à ce concert - la reformation « exceptionnelle » en juin 2012 de (toute) la horde sauvage (on en parlait ici : LES SHERIFF [Fra] + WASHINGTON DEAD CATS [Fra] à Montpellier, Espace Rock de Grammont le 02/06/12) a rassemblé plusieurs milliers de fans et, comme le montre ce disque bien produit, les hits se sont succédés quasiment comme avant.

 

Et quand on apprend que le truc est enregistré / filmé blablabla on s’attend forcément à un bidule de gueudin, du genre le souvenir + un objet fabuleux. Et c’est là que le bât blesse : outre les deux CDs du concert et le DVD correspondant *, on s’attendait, puisque le groupe retournait logiquement dans la tombe, à un côté historique, les trente ans (!!) du groupe en 2014, deux ans après le concert donc, laissaient espérer un méchant livret avec photos, flyers d’époque, les textes, que sais-je ?!

 

Aussi sobre que la couv’ elle-même, le livret quatre-pages ne contient que les données techniques et puis c’est marre, une photo d’Olivier au dos et hop. Si je puis me faire maître : même si rien ne peut arriver à la cheville des deux doigts dans la prise...!! (1991), ce méchant live méritait de rappeler plus dignement la Saga et la conclure en beauté. Ah ? Pardon ? Ce n’est pas fini ? Ben rendez-vous sur la route alors. 

 

* sur celui-ci on trouve un bonus où s’expriment sur LES SHERIFF MarsuCu !Frank Frejnik et d’autres du roster Kicking...

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac