Une petite contribution ?

Chroniques DVD
15
Jan
1999

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Genre : chasse au trésor


Scénar : Les hôtesses de la maison de jeu (entre autres) L’Île des péchés oubliés sont surveillées par les autorités, ce qui tombe mal car un cargo arrive, c’était l’occase de renflouer les caisses. Et voilà que débarquent aussi Burke et Clamsy qui se disputent Marge, la patronne du lieu, jusqu’à se mettre de sérieuses peignées, quitte à détruire la baraque dans laquelle ils se trouvent. Cela ne les empêche pas de convenir de partir ensemble à la chasse à l'or coulé. Mais un meurtre est commis au même moment à l’Île, Marge et ses « filles » prennent alors le large avec les deux compères qui s’engagent à ne plus se taper dessus et à être honnêtes l’un envers l’autre. Le moins que l’on puisse dire, c’est que la confiance ne dure pas chez les « amis » marins ; de plus les proprios du fameux trésor ne semblent pas très disposés à se laisser dévaliser…

L’Île des péchés oubliés est aujourd'hui un film très âgé, l’image a morflé mais permet de passer un bon moment quand même avec ce cocktail contenant un peu d’aventure, un peu de comédie et un peu de noir avec une micropointe de suspense, et puis n’oublions pas l’immense John Carradine ! Sa tronche seule justifie le visionnage d’un film pas indispensable mais agréable à suivre, pas énormément d’action au programme mais de bons acteurs (Sidney Toler, un des grands Charlie Chan, est aussi de la partie !) et des personnages un tantinet tapageurs se démènent au fil d’une intrigue maligne entrecoupée de chouettes images de grosse tempête accompagnées d’un vent qui chante comme des sirènes de l’au-delà, des images sous-marines kitsch à souhait avec un matos de plongée rigolo rappelant les péripéties autour de Rakham le rouge. Un chouette Ulmer, même si sans plus.

Bonus : bandes-annonces de la collection

Plus d’infos à http://www.artusfilms.com/classiques-americains/l-ile-des-peches-oublies-191

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac