Chroniques DVD
01
Jan
1999

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

feuillade fandor fantômas juve film muet

Genre : Fantômas muet, dernier volume (encore trouvable)

Scénar : les marquis aussi peuvent rencontrer de graves difficultés financières ! Monsieur de Tergall est donc obligé de vendre les bijoux de famille, il donne rendez-vous à un joailler pour procéder à l'affaire pour laquelle il doit être payé comptant. Le jour venu l'homme lui a amené un chèque, il enferme donc le bonhomme avec les bijoux, court se faire encaisser la somme et revient à la chambre d'hôtel où l'autre est toujours enfermé. Mais quand le bijoutier ouvre le tiroir où se tenaient les bijoux, il n'y a plus rien. L'acheteur fait un scandale et le marquis ne comprend pas plus que dans la pièce voisine se trouvait un faux prêtre qui a disparu avec les pierres après avoir balancé sa soutane du train dans lequel il s'est précipité. Le marquis parvient quand même à être innocenté et repart avec son fric sans savoir que l'amant de sa femme de chambre l'attend au coin d'un arbre et lui tape le trésor, une vraie mine d'or que cette journée pour la bande à Fantômas. Sauf que celui-ci est en prison en Belgique et Juve pense qu'il faut l'en faire sortir afin qu'il soit filé jusqu'au repère de ses complices, tous dans la nasse, peu échapperaient cette fois au couperet de la guillotine. Mais quelle bonne idée de laisser sortir le Diable en personne ! Depuis le temps, tout le monde n'a pas compris pourquoi on surnomme Fantômas "l'insaisissable" ?

Suite et fin de la série de films de Louis Feuillade concernant les adaptations des aventures du héros (?) de Marcel Allain et Pierre Souvestre. La police y montre donc une très bizarre façon d'envisager la stratégie en ce qui concerne l'arrestation d'un type qui file systématiquement entre les doigts des pauvres Fandor et Juve ! On ne sait pas qui a eu l'idée en premier mais on s'en doute, le coup d’une cavité creusée dans le meuble de la chambre d’à côté permettant aux voisins de chambre de piquer le butin, on l'a déjà vue avec un Arsène Lupin certes bien plus tardif 1 ! Le plus grand méchant de tous désormais grimé en juge n'a pas gagné en douceur, il n'hésite pas à empoisonner ses victimes au gaz et à faire accuser les innocents à sa place, quitte à les faire chanter en plus ensuite ! Quant à ses complices, s'ils essayent de le doubler, ils le regrettent amèrement. On est loin des futures adaptations du personnage qui l'humaniseront peu à peu, en tout cas allègeront un peu le propos, le paroxysme étant bien sûr atteint par la trilogie avec Jean Marais, Mylène Demongeot et Louis de Funès, caricaturale au possible et pourtant hilarante à chaque visionnage. Si on n'avait pas peur d'un énième navet, on aimerait presque voir un remake de Fantômas par un cinglé notoire qui n'aurait pas peur de faire gicler le sang et couler les larmes !

1 voir Les Aventures d'Arsène Lupin de Jacques Becker (avec Robert Lamoureux, Liselotte Pulver, O.E. Hasse, Daniel Ceccaldi, Georges Chamarat, Huguette Hue, Renaud Mary, Sandra Milo, Paul Muller, Henri Rollan…) 1957

Les mots-clés :

Vous aimerez sûrement...

Quelques chroniques en vrac

oriental psychédélique qasar cd france arabian fuzz
Vrykolakas singapour death metal cd