Chroniques BD
20
Oct
2013

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

curé possession bd marseille histoire

Excellente idée que d’écumer les archives du parlement de Provence dont cette retentissante affaire du XVIIème siècle fut confiée après appel à projets au dessinateur Bogo

qui y répondit par le pinceau (numérique ?). Pas forcément fan de la forme (le dessin très « crayonné » ? Peut-être sont-ce ces couleurs pastel qui nous rebutent ?) à part ce Diable très Commedia del Arte et toutes les facettes infernales dépeintes ensuite, on l’est beaucoup plus de cette histoire de tentation exercée par un prêtre dans les environs de Marseille (dans la lignée d’Urbain Grandier à Loudun à peu près la même époque) que le père Michaelis s’acharne à confondre. Le corrupteur présumé des religieuses Madeleine et Louise, le père Gaufridy, curé d’une église de Marseille, est jugé à Aix-en-Provence en 1611 puisque face à la question il a fini par avouer. L’affaire apporte une preuve supplémentaire que l’Église s’est toujours brillamment arrangée, en invoquant comme une sorte de raison d'État dans l’État, pour faire oublier ses innombrables erreurs.

Par le feu et par le sang.

74 pages en couleurs, 15 €

ISBN : 9782203035911

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

sodom german speed thrash metal cd
marie grosset atsem livre éducation maternelle
temple baal aosoth black metal france vinyle
iron maiden heavy metal cd