Une petite contribution ?

Chroniques romans
19
Sep
2000

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

A la charnière des XIIIème et XIVème siècle dans l’Angleterre d’Édouard Ier, un roi en guerre perpétuelle mais discrète avec la France de Philippe le Bel,

Hugh Corbett est à l’origine un clerc royal parmi d’autres. Mais il est aussi un ancien soldat dont la famille a été emportée par la peste, ce qui lui a laissé de belles cicatrices, à l’âme cette fois. Cette âme tourmentée se voit désignée en 1284 pour faire tomber la bande de la Cagoule, une secte satanico-politique encapuchonnée ayant juré la mort du roi. Son jeune acolyte Ranulf ne sera pas de trop dans une enquête extrêmement dangereuse dans le milieu des partisans clandestins. Hic est terribilis locus !

L'époque était dangereuse, même en plein jour, et, sous la cape, la main de Hugh reposait sur le long poignard gallois pendu à sa ceinture. Le désordre régnait, des coupe-jarrets, des bande de malandrins infestaient les rues, et plus d'une fois on sonnait l'alarme ou on criait haro sur un larron dans le vain espoir de l'appréhender. Certains endroits, tels que l'enceinte et le cimetière de St Paul, échappant virtuellement à la loi, étaient devenus le sanctuaire de tout ce que la capitale comptait de truands, de criminels et de voleurs.

Dans ce polar médiéval, Paul C. Doherty fait deviner un vrai et sérieux travail de recherche sur le Londres de l'époque en constellant le récit de détails de la vie quotidienne d'une époque ou il ne faisait pas, malgré les images d'Épinal, vraiment bon vivre et évoque des personnages tous plus louches et retors les uns que les autres dans une société encore sous le choc des heurts avec les Montfort qui ont laissé de profondes blessures et une rancœur tenace en particulier chez un roi vengeur et à bonne mémoire. Ce roman fait la part belle au travail d'enquête mais n’en néglige pas moins la psychologie de personnages à l'esprit franchement torturé, mais qui ne le serait pas au bras de l’amour quand les troubles politiques annoncent de nouvelles catastrophes ? Dans la lignée des romans d’Ellis Peters (Cadfael), Satan à St-Mary-le-Bow n’augure que du bon pour la suite de cette nouvelle saga, à suivre !!

221 pages
ISBN : 2264024461

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

damiani volontè kinski western spaghetti dvd
jess franco inquisition christopher lee film blu-ray